Tour Montparnasse
33 Avenue du Maine BP 147
7ème étage - 75015 Paris
Tél.: 01 86 95 19 20

Mi-2016 : quoi de neuf sur le marché de la construction ?

04/092016 | Vente

Inovefa s’est penché sur les résultats de la construction au deuxième trimestre 2016, publiés par le Commissariat général au développement durable (CGDD).

Taux d’intérêt, mises en chantier, investissement des ménages… zoom sur les grandes tendances de l’année qui nous laisse penser que la reprise du neuf, observée depuis plus d’un an, est aujourd’hui actée.

405 700 : le nombre de permis de construire délivrés en une année.
Good News ! Selon le Ministère du logement et de l’habitat durable, le nombre de logements autorisés à la construction d’avril 2016 à juin 2016 s’établit à 103 800, soit une hausse de 5% par rapport au trimestre précédent, et de 10,3 % par rapport au même trimestre un an auparavant. Sur une année, les permis délivrés de logements représentent ainsi +8,9 % par rapport à 2015. Cette tendance reste très marquée dans le domaine des logements collectifs (208.000 unités cumulés sur 12mois) en hausse de 12 % par rapport à l’année dernière.

90 800 : le nombre de logements neufs commencés sur les trois derniers mois.
Comparé à la même période en 2015, les mises en chantier de logements neufs ont progressé de 5.7 % d’avril à juin 2016. Le ministère a ainsi comptabilisé 90 800 logements neufs commencés ce qui représentent une progression de 4,9% sur l’année par rapport au cumul des 12 derniers mois écoulés.

Ici aussi, le logement collectif est toujours le plus dynamique en termes de volume avec 188 300 logements neufs débutés, suivis par le secteur de niche de la « résidence service » avec 28 100 logements neufs débutés sur un an. Les chantiers de maisons individuelles repartent quant à eux plus doucement + 2 %.

4,7 mois : le délai moyen d’ouverture de chantier.
Nouvelle preuve de la relance de l’immobilier neuf, les délais moyens d’ouverture des chantiers diminuent. Ainsi, du côté des logements individuels, le temps d’attente moyen avant le début du chantier s’établit à 4,7 mois (légèrement inférieur à sa moyenne de 5,2 mois) tandis que, côté collectif, il s’établit à 7,8 mois, soit presque 2 mois de moins que la moyenne.

+ 0,2 % : les dépenses en logement neuf des français.
Selon la dernière estimation de l’Insee, l’investissement des ménages, reflétant essentiellement les dépenses en logement neuf des Français, a légèrement augmenté de 0,2% au premier trimestre 2016. Ce petit sursaut est d’autant plus encourageant que l’indicateur n’avait pas été à la hausse depuis l’été 2013.
Alors, vous y croyez maintenant à la bonne santé du marché ? Bien entendu, ces chiffres sont, pour nous, à compléter des soutiens du gouvernement et des partenaires financiers qui ont, eux aussi leurs chiffres :

1.55 % : le taux de prêt immobilier moyen (record !).
Cet été, pas de quoi se réveiller en sursaut de sa sieste au bord de l’eau : la baisse des taux d’emprunt persiste à un rythme tout aussi important que ce début d’année 2016. Contrairement à l’été 2015 où l’on avait connu une hausse des taux de crédit immobilier pendant quelques mois, cette année, la chute est telle qu’elle s’approche de nouveaux records historiques. Les crédits à l’habitat consentis, sur un an, à fin avril 2016, atteignent ainsi 159 milliards d’euros, soit près de 5 % de plus que l’année précédente, où ils avaient déjà grimpé de 27 % !

120 000 : le nombre de Prêts à Taux 0 distribués pour l’année 2016 visé par l’Etat.
Depuis le 1er janvier, la nouvelle version du PTZ (plafonnée à 40% du coût de l’opération) est en action. Permettant à près de deux fois plus de primo-accédants de bénéficier du soutien de l’Etat par un élargissement des critères d’éligibilité, le PTZ 2016 accompagnait déjà, quelques jours, après sa mise en place, plus d’une centaine de demandes de crédits. La moyenne des prêts sollicités a ainsi progressé de plus de 25 % en un an, entre janvier 2015 et janvier 2016, pour s’établir à 85 000 € par vente. L’objectif de l’Etat sur 2016 est clair : 120.000 prêts distribués, contre 60 à 70.000 en 2015, dont 110 000 concerneraient des logements neufs. De quoi convaincre les derniers trentenaires colocataires !

53% : le nombre de ventes de logements neufs attribuées aux investisseurs en 2015
Selon la Fédération des Promoteurs Immobiliers, ce joli bilan est, en partie, dû au dispositif d’incitation à l’investissement locatif de La loi Pinel. Depuis sa mise en place, ce dernier a, en effet, su rassurer les investisseurs et conquis les particuliers par les remises d’impôts de 12%, 18 % ou 21% du prix de revient. Particulièrement plébiscité en 2015, il est ainsi l’un des facteurs de progression du marché immobilier neuf avec un total de 122 781 transactions menées, soit près de 14% de plus que 2015. Une tendance qui se confirmait au premier trimestre 2016 avec près de 25.591 ventes au détail dans le neuf (soit 16,6 point de plus par rapport au premier trimestre 2015) et une production de crédits nouveaux à l’habitat en constante augmentation (19,2 milliards d’euros en juin 2016, après 17,2 milliards d’euros en mai 2016).

Alors, chez Inovefa, avec tous ces beaux chiffres, tout le monde est prêt à affronter la rentrée J