Tour Montparnasse
33 Avenue du Maine BP 147
7ème étage - 75015 Paris
Tél.: 01 86 95 19 20

Tour d’horizon des projets de tours les plus insolites

Paris, en DUO!

Choisies en avril 2012 au terme d’une consultation internationale lancée par la Ville de Paris, les (fausses) tours jumelles gratteront le ciel de la capitale d’ici 2020. Dessiné par les Ateliers Jean Nouvel, le projet DUO sera à la fois bureaux (96 100 m2 ), hôtel**** (120 chambre) , restaurant panoramique, auditorium, commerces, jardins et terrasses végétalisées pour ne citer que ça. Au cœur du 13e arrondissement, en bordure de la Seine et des voies ferrées, la première tour offrira alors 39 étages sur 180 mètres de haut et la seconde, 27 étages sur 122 mètres. Visibles depuis Paris et les villes voisines, les tours DUO seront parmi les premiers édifices de France à être homologués WELL® Noyau et Enveloppe garantissant le confort et le bien-être de ses occupants.

Londres, 22 Bishopsgate.

En plein divorce avec l’Europe, un projet ressort des cartons de la capitale britannique. Oubliée pendant un (long) temps, la tour The Pinnacle est aujourd’hui prête à escalader la ville. Complètement redessiné par le promoteur Lipton Rogers Developments avec l’aide du cabinet PLP architecte, la tour accueillera pas moins de 12.000 salariés sur 63 étages et près de 288 m de haut. Petit plus « in the city », pour attirer locataires et acheteurs, le projet prévoit des équipements hors du commun dont un incroyable mur d’escalade transparent surplombant les (plus petites) tours voisines !

Londres, banlieue sud.

La banlieue de Londres n’a rien à envier aux tours de la City. Un programme immobilier en développement propose à ses futurs habitants de flotter dans les airs. Entre aquarium et plafond de verre, le promoteur Ballymore Group a décidé de relié deux tours de logement par une piscine aérienne entièrement transparente à près de 40 mètre de hauteur. Partie intégrante d’un projet proposant 2000 logements dans le quartier de Nine Elms, ce pont aquatique devrait mesurer 25 mètres de long pour 5 mètres de large et 3 mètres de profondeur. À vos économies (les tarifs démarrent à 850.000 euros.).

Paris-noramique.

Après de nombreux épisodes judiciaires, le méga-projet immobilier Hermitage Plaza, est en passe de redessiner le quartier de La Défense. Deux tours hautes de 320 mètres sur 85 étages pour la première et 86 étages pour la seconde, chatouilleront le ciel à la quasi hauteur de la reine Tour Eiffel (qui, rappelons-le, culmine à 324 mètres avec son antenne). Mais l’Hermitage a tenu à ne pas déposséder Gustave Eiffel de son record; seulement quelques tours voisines comme la Tour First et ses 231 mètres ou la future tour The Link qui s’élèvera à 244 mètres. Ici aussi, la mixité d’usage est de mise. Dessinés par l’architecte britannique Sir Norman Foster, les deux gratte-ciel associeront appartements haut de gamme et espaces de bureaux à un hôtel de luxe ***** , un restaurant et un bar panoramiques, un auditorium, galerie d’art et le premier centre de thalasso panoramique en France.  Hermitage Plaza représente ainsi le plus gros investissement immobilier d’Europe, avec un coût estimé à  2,8 milliards d’euro.